mettre de la chaux dans le jardin
in

Pourquoi il faut ajouter de la chaux dans le jardin ?

La chaux est un élément essentiel de tout potager. Elle contribue à créer un environnement accueillant pour vos plantes, en ajoutant un pH parfaitement équilibré au sol.

Sans chaux, vos plantes ne seront pas en mesure d’absorber les bons nutriments du sol, ce qui peut entraîner des carences et une mauvaise croissance. En ajoutant de la chaux à votre jardin, vous vous assurez que vos plantes et légumes prospèrent !

Qu’est-ce que la chaux exactement ?

Si vous repensez à vos cours de chimie à l’école, vous vous souviendrez peut-être de quelque chose à propos des acides et des bases…

Un acide est un produit dont le pH est inférieur à 7, tandis qu’une base (ou un alcalin) est un produit dont le pH est supérieur à 7. Un pH d’exactement 7 est neutre. Dans le même ordre d’idées, les sols sont également classés comme acides, alcalins ou neutres.

La chaux vive (aussi appelée chaux agricole) est de l’oxyde de calcium.

Toutes les plantes ont des préférences en matière de conditions de croissance, qui comprennent des éléments tels que la température, la lumière du soleil, les précipitations, etc. Ces conditions sont déterminées par l’endroit où la plante pousse naturellement dans la nature. De la même manière, les plantes ont également des préférences pour l’acidité du sol ou le niveau de pH.

Pourquoi les plantes de jardin ont-elles besoin de chaux ?

La chaux est ajoutée au sol pour en augmenter le pH. La plupart des plantes préfèrent un sol neutre ou légèrement acide, avec un pH de 6,0-7,0. Lorsque le pH du sol descend en dessous de 6,0, il devient de plus en plus difficile pour les plantes d’absorber les nutriments du sol, ce qui entraîne une mauvaise croissance. L’ajout de chaux à le sol augmente le pH et facilite l’absorption des nutriments par les plantes

La chaux fournit également du calcium et du magnésium, deux nutriments essentiels à la croissance des plantes. En outre, la chaux aide à briser les sols compacts et à améliorer le drainage

C’est pourquoi les jardiniers ajoutent souvent de la chaux à leur jardin tous les ans ou tous les deux ans pour maintenir le pH à un niveau élevé.

Quelles plantes de jardin doivent être chaulées ?

Si vous cultivez un potager, les plantes qui bénéficient de l’application de chaux comprennent les légumineuses telles que les fèves et les pois. Les épinards, les oignons, l’ail, les panais et les asperges sont également des légumes qui s’amélioreront avec l’ajout d’un peu de chaux.

Notez également que les pommiers peuvent ne pas atteindre leur plein potentiel dans des sols trop acides.

D’autres légumes que vous pouvez chauler :

  • Laitue
  • choux
  • brocolis
  • choux frisés
  • choux de Bruxelles
  • choux-raves
  • choux-fleurs
  • navets
  • rutabagas
  • épinards
  • blettes

Ces plantes préfèrent toutes les sols neutres à légèrement alcalins. Si votre sol est trop acide, l’ajout de chaux aidera à augmenter le pH.

En ce qui concerne vos fleurs, vous pouvez ajouter de la chaux dans les jardins d’ornement où vous cultivez des plantes comme les delphiniums, les buddleias, les gypsophiles, etc.

Quelles plantes de jardin ne pas chauler ?

Il y a aussi certaines plantes de votre potager qui réagissent mal à la chaux. Vous ne devez pas ajouter de chaux aux pommes de terre ou aux patates douces, et vous ne devez pas non plus utiliser de chaux si vous essayez de faire pousser des tomates ou des poivrons.

De nombreux types de baies préfèrent les sols acides, les myrtilles, les framboises et les fraises ne se porteront pas bien si vous appliquez de la chaux. Il en va de même pour le raisin.

En ce qui concerne les fleurs, il y en a beaucoup qui n’aiment pas la chaux. Il s’agit d’espèces telles que les rhododendrons, les azalées, les magnolias, les daphnés, les érables japonais, etc.

Encore une fois, il est impossible de donner une liste exhaustive, mais en cherchant le pH préféré d’une plante particulière, il devrait être assez facile de déterminer si elle bénéficiera ou non de la chaux.

Conseils pour ajouter de la chaux à votre jardin

Précautions d’emploi : La chaux est un irritant cutané et oculaire potentiellement dangereux qui peut également provoquer des brûlures. Donc utilisez des protections comme gants, lunettes, masques et manches longues

Voici quelques conseils sur la façon d’ajouter de la chaux à votre jardin :

1. Procurez-vous un kit d’analyse du sol et testez le pH de votre sol. Vous saurez ainsi si votre sol est acide ou alcalin et si vous devez ajouter de la chaux.

Sonkir pH-mètre de Sol, testeur d'humidité/lumière/pH du Sol 3-en-1 Kits d'outils de Jardinage pour Le Soin des Plantes, idéal pour Le Jardin, la pelouse, la Ferme (Vert)
Marchand
Promo
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

2. Si votre sol est trop acide, vous pouvez ajouter de la chaux pour augmenter le niveau de pH.

3. Ajoutez la chaux petit à petit et testez le sol régulièrement pour vous assurer que vous ne faites pas d’erreur.

4. Si vous ajoutez trop de chaux, vous pouvez abaisser le niveau de pH en ajoutant du soufre.

A quelle période ajouter de la chaux dans son potager ?

Il est conseillé de chauler son jardin à l’automne ou au printemps. Choisissez bien votre moment en regardant la météo pour éviter des jours de pluie ou de gel juste après le chaulage. En règle générale l’ajout de chaux au sol s’effectue tous les deux à trois ans.

N’ajoutez de la chaux qu’en cas de besoin

La chose la plus importante à retenir est que la chaux n’est pas un engrais – elle est uniquement utilisée pour augmenter le niveau de pH du sol. C’est pourquoi certaines plantes s’épanouiront si vous ajoutez de la chaux, alors que d’autres seront mécontentes si vous supprimez l’acidité qu’elles recherchent dans le sol.

Sources :

 

Michael

Rédigé par Michael

Bonjour, je m'appelle Michael. Je suis rédacteur en chef de RadioTips.fr et un globe-trotter qui pratique un peu de yoga. Père d'un petit Théo qui a 4 ans. Parisien dans l'âme mais avec un cœur ouvert sur le monde.