in

17 façons de combattre les mauvaises herbes sans produits chimiques

Souhaitez-vous limiter la prolifération des mauvaises herbes dans vos locaux ? Il existe aujourd’hui plusieurs astuces qui permettent de combattre efficacement les mauvaises herbes.

Toutefois, il est difficile de trouver la bonne technique pour obtenir un résultat satisfaisant en peu de temps. Dans ce guide, vous sont détaillées 17 meilleures astuces pour combattre les mauvaises herbes !

1. Le sel

L’usage du sel est une astuce naturelle, efficace et moins chère pour combattre les mauvaises herbes. Cette astuce consiste à pulvériser les mauvaises herbes de votre jardin avec du sel. Pour y parvenir, mélangez une petite quantité d’eau avec une grande quantité de sel. Versez le mélange à l’endroit où les mauvaises herbes se développent dans votre jardin.

Ce mélange agit sur les racines des herbes et les détruit. Pour plus d’efficacité, le choix du sel est une solution pratique. Cette technique permet de tuer facilement les herbes difficiles à déraciner. Toutefois, le sel peut aussi contribuer à la destruction de la microbiodiversité lorsque vous en abusez.

2. L’eau bouillante

L’eau bouillante est également une solution efficace pour combattre le développement des mauvaises herbes. Il s’agit également d’une astuce simple, naturelle et efficace. Cette façon de combattre les mauvaises herbes consiste à verser l’eau bouillante au pied de ces plantes encombrantes. À la cuisine, au lieu de jeter les eaux chaudes après avoir procédé à la cuisson des aliments, vous pouvez vous en servir pour arroser les parties de vos locaux où les mauvaises herbes poussent.

Avec cette astuce, vous évitez non seulement le gaspillage, mais vous désherbez naturellement votre jardin. Utilisez cette astuce pour un moment et vous constaterez que les racines des mauvaises plantes sont brûlées d’elles-mêmes. Après, vous n’aurez qu’à enlever les plantes à la main.

3. Le vinaigre blanc

Le vinaigre est également un désherbant naturel et super efficace pour combattre les mauvaises herbes. La préparation de ce désherbant est très simple et à la portée de tous. Il suffit de faire un mélange à part égale d’eau et du vinaigre dans un flacon. C’est-à-dire que lorsque vous prenez 1 litre d’eau, vous prenez également 1 litre de vinaigre. Une fois que le mélange est prêt, versez-le sur les mauvaises herbes en insistant principalement sur les racines.

Appliquez cette astuce au moins 2 fois par jour. Le troisième jour, vous constaterez que les mauvaises herbes auront disparu ou seront en voie de disparition. Pour plus d’efficacité, il est recommandé d’employer cette technique un jour de soleil. De même, le vinaigre blanc est plus rapide et plus efficace pour combattre les mauvaises herbes, comparativement au vinaigre rouge.

4. Le feu

Une manière aussi efficace pour combattre les mauvaises herbes est de les brûler. Cette façon d’agir permet d’éliminer les mauvaises herbes, mais aussi, les cendres servent d’engrais pour le développement d’autres plantes. La technique du feu est notamment pratique à utiliser pour désherber une allée en dalles. Utilisez un désherbeur thermique pour réaliser cette opération. Il existe des modèles électriques ou à gaz.

Brûleur électrique de mauvaises herbes | Pistolet à chaleur | Allume-barbecue 3 en 1 avec câble de 3 m et 5 types de buses | Désherbant puissant outil thermique de désherbage
Marchand
Promo
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
GLORIA Thermoflamm BIO Professional PLUS - Herbicide thermique - Jardin et terrasse sans mauvaises herbes - Torche de désherbage - 1.000°C | A raccorder à une bouteille de gaz sous pression
Marchand
Promo
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

 

Lorsque la zone où se situent les mauvaises herbes est à proximité des plantes utiles pour votre jardin, veuillez faire attention pour ne pas tout brûler.

5. Le vinaigre et le sel

Le mélange du vinaigre et du sel est également une astuce pour limiter le développement des mauvaises herbes dans vos locaux. Cette astuce n’est pas efficace à 100 %, mais elle permet de préserver la vie des autres plantes qui sont importantes dans votre jardin. Pour combattre de façon efficace les mauvaises herbes sans pour autant endommager les autres plantes, les professionnels du jardinage biologique conseillent plus de mélanger le sel et n’importe quel vinaigre.

La recette consiste à mélanger un demi-litre d’eau avec un litre de vinaigre et une bonne quantité de sel. Laissez le mélange au repos durant quelques minutes afin que le sel se dissoude complètement pour un mélange homogène. En plein soleil, pulvérisez le mélange sur les parties où se trouvent les mauvaises herbes. Répétez l’opération sur deux jours successifs et privilégiant les parties vertes des mauvaises herbes à chaque fois.

Au bout de 3 jours, vous constaterez que les mauvaises herbes mourront d’elles-mêmes. En moyenne, il faut prévoir un litre de ce mélange pour 7 à 9 m².

6. La privation de lumière

Toutes les espèces végétales ont du mal à vivre sans la lumière. Une autre astuce pour combattre les mauvaises herbes est donc de priver ces espèces végétales de la lumière. Vous pouvez, en effet, couvrir la plante indésirable d’un morceau de carton ou d’une toile noire. Les mauvaises herbes finiront pas mourir au fil du temps sans que vous ne soyez obligé de les arracher. Cette astuce est idéale pour préparer une plate-bande.

7. Réaliser un herbicide maison

Préparer un herbicide maison est aussi une bonne idée pour détruire les mauvaises herbes. L’avantage de cette astuce est principalement son côté peu toxique. Se servir des herbicides est incontournable pour le jardinage conventionnel ou écologique.

Les herbicides permettent de lutter contre les mauvaises herbes tout en préservant les autres plantes importantes qui se trouvent dans le jardin. Il serait aussi plus intéressant de cumuler un peu de vinaigre à votre herbicide dans votre combat contre les mauvaises herbes.

En réalité, l’acide acétique du vinaigre n’intervient pas sur les racines, mais plutôt sur les feuilles des adventices. Par contre, les herbicides possèdent des propriétés leur permettant de vider les mauvaises herbes de leur énergie et finissent par l’éliminer. Les herbicides et le vinaigre se complètent alors pour anéantir complètement les mauvaises herbes de vos locaux. Voici un exemple à suivre pour préparer cette recette idéalement pour un terrain 10 m² :

  • 115 ml (1/2 tasse) de liquide à vaisselle ;
  • 350 ml (1½ tasse) de vinaigre (de cidre ou blanc) ;
  • 460 ml (2 tasses) d’eau.

Si l’espace à arroser est bien plus supérieur à 10 m², vous pouvez augmenter la quantité de chaque ingrédient illustré au cours de la préparation.

8. Le papier journal

Le papier journal peut aussi servir de traitement contre la prolifération des mauvaises herbes. Cette technique est plus efficace et possible lorsque la partie qui est envahie par les mauvaises herbes est bien à plat. Il suffit de mouiller les papiers de manière à ce qu’ils collent ensemble. Déposez sur les parties où se situent les mauvaises herbes, un ensemble de papier de journal mouillé et camouflez le tout au moyen des copeaux de bois ou toute autre couverture.

Patientez quelques jours (jusqu’à 7 ou 8 jours) et allez vérifier si c’est possible de les enlever. Vous pouvez les ôter lorsque les mauvaises herbes seront complètement éliminées. Pour ce faire, ne jetez plus vos journaux après lecture. Emmagasinez-les quelque part, car ils pourront plus tard vous servir d’arme pour combattre les mauvaises herbes.

désherber sans produits chimiques

9. Sarcler régulièrement pour combattre les mauvaises herbes

Pour éradiquer les mauvaises herbes de votre jardin, une des meilleures astuces serait le sarclage. Le sarclage régulier permet de limiter au maximum la prolifération des mauvaises herbes dans vos locaux. Bien qu’il est difficile d’éliminer complètement les mauvaises herbes, il est bien possible d’y arriver grâce au sarclage régulier. On reconnaît que le sarclage est une tâche difficile et fastidieuse.

Toutefois, plus vous essayez de faire le sarclage souvent, moins le travail sera fatigant et ardu. Il existe également les outils de sarclage qui pourraient beaucoup plus vous faciliter la tâche. Au nombre de ces derniers, on peut citer le sarcloir, l’oscillante, la binette et la lame fixe. Ces outils vous aident à facilement désherber votre jardin.

10. Planter des bonnes plantes qui repoussent les mauvaises herbes

Il existe certaines plantes qui empêchent la prolifération des mauvaises herbes. Pour combattre les mauvaises herbes, une autre astuce efficace est de privilégier la plantation des bonnes plantes. Généralement, ces plantes, lorsqu’elles se développent, produisent une grande quantité de feuillage au sol. L’abondance et la densité de ce feuillage empêchent l’occupation des mauvaises herbes au sol, ce qui limite considérablement leur prolifération.

Au nombre de ces bonnes plantes favorables pour la lutte contre les mauvaises herbes, on peut citer :

  • le trèfle ;
  • la moutarde ;
  • le sarrasin ;
  • la phacéphia.

Le feuillage de ces plantes lutte non seulement contre le développement des mauvaises herbes, mais aussi est très riche en engrais verts. Il existe également d’autres plantes qui contribuent à la lutte contre les mauvaises herbes. Pour être sûr de trouver la bonne plante pour votre jardin, il est recommandé de vous renseigner auprès d’un spécialiste jardinier.

11. Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est également un ennemi des mauvaises herbes. Encore appelé la petite vache, le bicarbonate de soude est un composé inorganique capable de faire définitivement partir les mauvaises herbes de vos locaux. Il suffit de verser la poudre de bicarbonate aux pieds des herbes indésirables et d’arroser avec un peu d’eau. L’assemblage de l’eau et du bicarbonate est un mélange qui permet de ralentir la croissance des mauvaises plantes.

12. La technique de faux semis

La technique de faux semis est bel et bien une bonne stratégie pour combattre les mauvaises herbes. Cette technique consiste à préparer le sol à l’exemple d’un cultivateur qui souhaite planter dans 2 ou 3 semaines. Grâce à ce sol aéré et humide, vous pouvez augmenter vos chances d’avoir facilement les mauvaises herbes. Ces dernières ne tarderont pas se développer dans le sol et vous pourrez facilement les sarcler.

13. Le paillage au sol

Le paillage au sol est aussi une astuce pour limiter la poussée des mauvaises herbes. Cette technique consiste à utiliser les résidus de matière organique pour combattre les mauvaises herbes. Il suffit d’étendre simplement le reste de ces matières organiques sur tout le sol.

Les résidus les plus efficaces sont les feuilles mortes, les copeaux d’écorce, le gazon coupé, les chutes de bois, les paillis de bois, etc. Ces résidus de matière organique étouffent le sol et permettent aussi de contrôler efficacement la prolifération des mauvaises herbes. Les cendres de bois peuvent aussi empêcher les mauvaises herbes de pousser.

arracher mauvaises herbes

14. Le balayage

Balayer régulièrement permet aussi de combattre les mauvaises herbes. Lorsque vous balayez régulièrement votre jardin, vous maximisez vos chances de réduire considérablement le développement des mauvaises herbes. Les coups de balai empêchent les mauvaises herbes d’occuper l’espace et réduit également la durée de vie de ces dernières. Cette astuce est 100 % naturelle et ne nécessite aucune dépense.

15. Couvrir le sol avec une bâche

Si vous ne souhaitez pas désherber manuellement, une autre astuce permet de combattre les mauvaises herbes : la couverture du sol avec une bâche.

Ici, il s’agit d’étaler une bâche à l’étendue de votre sol. Pour plus d’équilibre, fixez la bâche grâce à de grosses pierres ou au moyen des planches. En réalité, cette couverture joue un rôle d’étouffant et permet de tuer facilement les mauvaises herbes. Patientez quelques jours (3 semaines environ) et retirez la bâche. Vous aurez constaté que les mauvaises herbes seraient mortes et vous pourrez facilement retirer les racines.

16. Planter des couvre-sol

Il est également possible de chasser les mauvaises herbes par une stratégie végétale. Il existe plusieurs plantes couvre-sol qui occupent pratiquement tout l’espace et permettent de limiter le développement des mauvaises herbes. Opter pour ces plantes intitulées couvre-sol, c’est limiter au maximum la prolifération des mauvaises herbes. Chaque sol avec la plante qui lui convient le mieux.

Pour cela, faites recours à un spécialiste jardinier ou à un expert en agronomie pour vous renseigner sur le type de plante qui convient le mieux à votre sol.

17. L’alcool

L’alcool est aussi un super désherbant qu’on peut exploiter pour combattre les mauvaises herbes. Toutefois, il est important que l’alcool soit de meilleure qualité afin que le résultat soit effectivement positif. Il suffit de cumuler 3 cuillères d’alcool à 1 litre d’eau dans un flacon pulvérisateur, puis la recette est prête pour combattre les mauvaises herbes. Vous n’avez qu’à pulvériser le mélange sur les mauvaises herbes afin de les tuer le plus naturellement possible.

Faites cela durant 2 à 3 fois durant 5 jours et observez le résultat. Vous constaterez que les mauvaises herbes perdront de l’énergie et vous n’aurez qu’à retirer leurs racines pour les tuer définitivement.

Vous avez maintenant à votre portée 17 techniques pour combattre définitivement les mauvaises herbes, choisissez l’astuce qui semble plus être à votre portée et facile à appliquer !

Michael

Rédigé par Michael

Bonjour, je m'appelle Michael. Je suis rédacteur en chef de RadioTips.fr et un globe-trotter qui pratique un peu de yoga. Père d'un petit Théo qui a 4 ans. Parisien dans l'âme mais avec un cœur ouvert sur le monde.