in

5 conseils pour enlever la mousse du gazon au printemps

L’apparition de mousse sur le gazon est un vrai problème auquel les paysagistes et les jardiniers se heurtent.

Malgré les différentes précautions prises, ce désagrément peut gagner du terrain d’année en année. La mousse envahit la pelouse quand elle se dégarnit. Puis, elle s’installe dans des coins humides et s’y développe. C’est généralement le signe d’un sol mal drainé ou mal aéré. Plusieurs astuces permettent tout de même de l’éliminer.

Conseil numéro 1 – privilégier une bonne tonte

Avoir un espace vert dans sa propriété est à la fois apaisant et agréable. Mais pour un jardin moderne bien aménagé, un bon entretien s’impose. Parmi les éléments qui méritent toute votre attention, il y a le gazon. En tendant votre pelouse, vous pouvez vous débarrasser efficacement des mousses. Toutefois, si elle est trop courte et trop régulière, elle favorisera les mousses basses. Notez qu’une tonte récurrente empêche la pelouse de bien se développer et défavorise l’enracinement de l’herbe. Alors, quand vous tondez votre gazon, remontez la hauteur de la coupe. Puis, attendez que l’herbe atteigne les deux centimètres. Cette technique de tonte vous évitera également le développement des herbes folles.

Conseil numéro 2 – la méthode du grattage

mousse dans le gazon

Quand les mousses mesurent moins de 3 cm de hauteur, les enlever manuellement est une bonne option. Équipez-vous ainsi d’un couteau, puis coupez et décollez la plaque des mousses. C’est une technique moins agressive que l’usage d’un râteau classique. Mais, si malheureusement, votre gazon est trop envahi, utilisez un scarificateur. Ce dispositif viendra trancher la terre et enlever les mousses. De plus, il aérera aussi le sol pour qu’il respire mieux.

Conseil numéro 3 – le regarnissage

Pour cela, faites usage d’un gazon de regarnissage. Sachez que les graines enrobées n’attirent pas les volatiles. Ainsi, leur germination se fera de manière plus rapide. Cette opération doit être faite au début du printemps. Mais il se peut également que certaines parties de la pelouse soient endommagées. Ce qui laissera place aux mauvaises herbes et aux mousses. Si c’est le cas, faites un nouveau semis après avoir retiré la pelouse abîmée. Mais si vous avez déjà appliqué un traitement, attendez qu’il fasse son effet avant de regarnir le gazon. Vous aurez ainsi une superbe pelouse bien verte et attrayante. Une autre alternative au nouveau semis est la pose en rouleaux. Cette option vous permettra d’avoir un gazon esthétique plus rapidement.

Conseil numéro 4 – nourrir correctement le sol

Si le gazon apprécie les sols riches, les mousses, de leur côté, les détestent. C’est pourquoi votre terrain doit être bien nourri. Pour cela, utilisez des engrais chimiques composés essentiellement d’azote, de phosphore et de potasse. À l’achat d’un sac d’engrais, lisez bien la notice, parce que les composants ne présentent pas les mêmes teneurs. Aussi, d’autres ingrédients peuvent apparaître comme le désherbant ou le calcium.

Conseils numéro 5 – l’usage d’un produit anti-mousse

Le dernier conseil à retenir est l’utilisation d’un produit anti-mousse. Cette solution agit sur la mousse et favorise la croissance du gazon. Elle peut aussi contenir du sulfate de fer qui sèche et noircit les mousses. Ainsi, une scarification sera nécessaire pour les enlever efficacement. Enfin, pendant la pulvérisation du produit, n’oubliez pas de protéger vos dalles et vos murs pour ne pas laisser des traces disgracieuses.

Michael

Rédigé par Michael

Bonjour, je m'appelle Michael. Je suis rédacteur en chef de RadioTips.fr et un globe-trotter qui pratique un peu de yoga. Père d'un petit Théo qui a 4 ans. Parisien dans l'âme mais avec un cœur ouvert sur le monde.