in

Arnaque sur les distributeurs de billets : Faites attention avant d’insérer votre carte

Dans l’Oise, de nombreuses personnes ont été victimes d’une nouvelle arnaque : celle au distributeur de billets.

Se servant d’une barrette en aluminium équipée d’un adhésif, les personnes malintentionnées récupèrent les billets abandonnés par les clients. Suite à plusieurs cas de vol, une enquête a été ouverte sur un distributeur de billets de Nanteuil-le-Haudouin dans ce département français de la région Hauts-de-France. En effet, des malfaiteurs ont mis au point un stratagème afin de voler l’agent des clients d’un Crédit Agricole. Comment procèdent-ils ? Ces escrocs ont installé une barrette en aluminium dans le système de distribution du DAB, et ils ont muni ce petit objet d’un adhésif.

L’argent piégé par l’adhésif

Les clients de la banque qui tentent de récupérer les billets du distributeur se sont donc retrouvés dans l’incapacité de retirer l’argent. Cela est dû au fait que le ruban a servi de piège aux billets. Les malfaiteurs n’avaient plus qu’à attendre que les clients se résignent et partent. Ainsi, ils n’ont plus qu’à s’emparer de l’argent.

Le maire de la commune à Actu Oise est formel : ce type d’arnaque n’est pas une première, surtout à Nanteuil-le-Haudouin. La gendarmerie, de son côté, invite les usagers à redoubler de vigilance au moment de réaliser des opérations.

D’autres types d’escroquerie auprès des distributeurs de billets

Les techniques de fraude auprès des DAB ne se résument pas seulement à cette tromperie appelée « cash trapping » ou piège à liquidités. Les clients peuvent aussi, par exemple, être victimes de « skimming ». Cette fameuse escroquerie consiste à placer un mini-lecteur (le « skimmer ») sur le distributeur. Cet appareil discret va alors recouvrir la fente où la carte est glissée pour copier la piste d’une carte bancaire. Pendant ce temps, une mini-caméra installée en haut du DAB filme et enregistre le code tapé sur le clavier.


Par ailleurs, le piège à carte ou « card trapping » désigne une technique qui bloque la carte dans le distributeur de billets. Pendant que l’utilisateur compose son code, un voleur se trouvant à côté de lui ou derrière lui observe sa main. Ce malfaiteur débloque la carte dès que le client entre dans la banque pour solliciter de l’aide.

Encore plus simple, un individu malintentionné peut observer le code composé, puis essayer de distraire l’usager du DAB. Pendant ce temps, un complice subtilise la carte provenant de la machine.

La bonne attitude

Pour se protéger au maximum de ce type de vol, il convient de privilégier les machines qui se situent à l’intérieur des agences bancaires. Il est également plus prudent de retirer vos billets au guichet.

Si vous vous servez du DAB, vérifiez que personne ne se rapproche trop près de vous et veillez à couvrir votre main lorsque vous composez le code. D’autre part, si un distributeur avale votre carte, il ne faut jamais retaper votre code. Mieux vaut demander de l’aide auprès du personnel de l’agence ou taper le numéro affiché sur le DAB. Vous l’aurez donc compris, on n’est jamais trop prudent pour ce type d’opération.

Michael

Rédigé par Michael

Bonjour, je m'appelle Michael. Je suis rédacteur en chef de RadioTips.fr et un globe-trotter qui pratique un peu de yoga. Père d'un petit Théo qui a 4 ans. Parisien dans l'âme mais avec un cœur ouvert sur le monde.