in

Quelle plante absorbe le plus d’humidité ? Voici la liste des 12 plantes déshumidifiantes

Si vous constatez que votre intérieur est humide, vous pourrez installer des plantes qui absorbent l’humidité. Si la ventilation mécanique contrôlée n’est pas suffisante, certaines plantes sont réputées pour réduire le degré d’humidité de l’air. Mais quelle plante choisir ?

Comment les plantes absorbent-elles l’humidité ?

La plupart des plantes utilisées comme déshumidifiantes sont des plantes tropicales. Elles ont besoin d’un degré d’humidité élevé pour vivre. Elles puisent l’humidité dans l’air ambiant soit à partir des racines, soit à partir des feuilles. Certaines plantes exigent toutefois que le sol soit humide en permanence. Toutefois, il faut respecter un excès d’humidité du sol pour éviter la pourriture des racines. Il suffit de les placer dans les pièces où le degré d’humidité est élevé, comme dans une salle de bain ou dans une cuisine. La plupart n’aiment pas la lumière directe du soleil. Ces plantes limiteront le développement des moisissures dont la multiplication est favorisée par une humidité relative élevée.

Les plantes réputées pour leur absorption d’humidité

Fougère de Boston

C’est la plante d’intérieur réputée avoir un pouvoir absorbant d’humidité la plus élevé. Elle aime la lumière indirecte. Installée dans une salle de bain, elle enlèvera l’humidité stagnante.

Le stathiphyllum

Appelée aussi fleur de lune ou lys de Paix, cette plante a besoin de peu de lumière et d’un arrosage léger et régulier. Ce sont les feuilles qui absorbent l’humidité.

Le népenthes

Plante carnivore, cette plante peut participer dans la réduction de l’hygrométrie de l’air. Elle n’aime ni le courant d’air ni l’exposition directe au soleil.

Le tillandsia

Les feuilles absorbent l’humidité de l’air. Cette plante est à installer dans un environnement lumineux, mais il faut éviter les rayons directs du soleil.

Le palmier nain

Il s’adapte dans un milieu peu lumineux, mais il lui faut de l’espace bien qu’il soit nain.

Le lierre grimpant

Cette plante, suspendue dans un pot, absorbe l’humidité d’une pièce. Elle apprécie une terre humide, mais sans excès d’eau et un environnement peu ensoleillé.

Les cactées

Les cactées à feuilles poilues sont réputées absorbantes d’humidité.

Les orchidées

Les orchidées absorbent l’humidité avec les racines. Elles apprécient bien la lumière du jour.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Aurelie.S (@auryline)

Le sparmannia africana

Plante feuillue, le sparmannia africana aime la vapeur d’eau. Elle apprécie les espaces lumineux. Elle doit être taillée régulièrement, car elle est très envahissante.

Le fuschia

Cette plante aime un ensoleillement faible. Elle absorbe bien l’humidité et apporte de la couleur à votre intérieur.

Le ficus

Plante d’intérieur très appréciée, le ficus est réputé comme une plante déshumidifiante et dépolluante.

L’épiphyllum

Plus rustique, cette plante apprécie un environnement humide. Elle contribue à absorber l’humidité ambiante d’une pièce.

Entretien des plantes déshumidifiantes

Vous pouvez installer les plantes dans un pot suspendu ou non pour apporter une touche originale à votre intérieur. Faciles à entretenir, les plantes déshumidifiantes doivent être placées dans un environnement humide. L’humidité du sol doit être préservée. Il faut éviter la lumière directe du soleil et il faut faire attention au courant d’air qui va assécher rapidement les feuilles. Chaque espèce a besoin d’un entretien spécifique qui doit être effectué.

Nabila

Rédigé par Nabila

Je m'appelle Nabila. J'ai 28 ans et je suis rédactrice web et content manager.
Je suis passionnée par le web, l'e-Marketing, le Web Design, la rédaction, la conception, web...Tant qu'il y a créativité, marketing, originalité, et nouvelle technologie