nourrir oiseau sur balcon
Crédit photo : © canva
in

6 conseils pour nourrir les oiseaux sur son balcon

Pendant certaines saisons comme l’hiver, les oiseaux ont du mal à trouver de la nourriture à cause du vent et du froid.

Les graines et les baies sauvages ainsi que les petits insectes se font de plus en plus rares. Si vous avez un balcon, vous pouvez donner à manger à nos amis à plume. Adoptez seulement les bons gestes pour réussir votre contribution dans ce cadre. Pour ce faire, suivez nos 6 conseils pour nourrir les oiseaux sur votre balcon.

Installez une mangeoire adaptable au mode de vie des oiseaux

Certaines espèces d’oiseaux comme les verdiers, les merles et les pinsons picorent leurs nourritures par terre, alors que d’autres tels que les grimpereaux ou les mésanges adorent les aliments suspendus. Pour alimenter correctement les oiseaux, il convient donc de bien observer les différentes espèces qui visitent votre balcon. Après cela, choisissez le type de mangeoire selon les races. Vous pouvez ainsi installer des mangeoires suspendues grillagées, avec fenêtre ou en tube de plastique. Il est également possible de mettre des mangeoires sous forme de tables ou de plateaux de nourrissage.

Pensez à l’hygiène

Que cela soit pour la santé des oiseaux que pour la propreté du balcon, l’hygiène reste une question. Elle permet de limiter la transmission de maladies. Dans ce cadre, il faut nettoyer autant que possible les mangeoires et enlever les aliments pourris. Vous devriez aussi changer l’eau tous les jours si vous le pouviez. N’oubliez pas de donner un coup de nettoyage aux alentours et de retirer les fientes.

Mettez un abreuvoir goutte à goute

Chez les oiseaux, le besoin en eau est capital, même pendant les périodes hivernales. Pour les aider dans ce cadre, vous pouvez installer un abreuvoir sur votre balcon. Pour éviter que l’eau se stagne, l’idéal est d’utiliser les modèles goutte à goutte. Si vous ne trouvez pas ce type d’abreuvoir, vous pouvez mettre en place un point d’eau peu profond et accessible. Pendant l’hiver, n’ajoutez pas d’antigel ou d’alcool dans l’eau, mais pensez simplement à la changer régulièrement. En cas de gel, vous pouvez verser dans le point d’eau de l’eau chaude.

Adoptez un menu convenable pour les oiseaux

Pour bien nourrir vos petits convives à plume, l’idéal est de leur donner à manger une à deux fois par jour. Identifiez leurs races et soignez le menu en fonction de cela. Pour les espèces granivores comme les mésanges, les verdiers ou les chardonnerets, vous pouvez mettre des graines de tournesols noirs, des grains de maïs ou des flocons d’avoine. Des fruits et des noix suffisent également à certains spécimens comme les pinsons et les mésanges. Toutefois, il faut éviter de donner des restes de cuisine et du pain aux oiseaux, quelles que soient leurs races.

Déposez la mangeoire au bon endroit

mangeoire sur balcon
Crédit photo : © canva

Pour le nourrissage des oiseaux au balcon, l’emplacement de la mangeoire joue un grand rôle. Cela permet d’accommoder ces petits volatils dans votre environnement, de protéger les aliments contre les intempéries et de limiter l’accès des prédateurs comme les chats. Pour cela, il est conseillé de placer la mangeoire en hauteur à l’abri du vent. Vous pouvez l’installer dans un endroit discret et à l’opposé du sens des vents dominants.

Mettez un arbuste pour offrir un refuge pour les oiseaux

Que cela soit en hiver ou en été, le temps peut changer rapidement et le vent peut souffler trop fort. Parfois, les oiseaux ont du mal à rejoindre tout de suite leur nichoir alors qu’ils doivent se nourrir. Pour les aider, vous pouvez déposer dans votre balcon, à côté de la mangeoire, quelques arbustes ou des plantes grimpantes. Cette option leur permet de s’abriter rapidement en cas de pluie, de coups de vent ou de prédateur. Vous pouvez, pour cela, planter en pot un rosier sauvage, un églantier, un olivier etc.

Michael

Rédigé par Michael

Bonjour, je m'appelle Michael. Je suis rédacteur en chef de RadioTips.fr et un globe-trotter qui pratique un peu de yoga. Père d'un petit Théo qui a 4 ans. Parisien dans l'âme mais avec un cœur ouvert sur le monde.