rempoter une aloé vera
Crédit photo : © canva
in

Nos conseils pour rempoter une plante Aloe vera

Découvrez nos conseils pour un rempotage réussi d’une plante d’Aloe vera.

Votre plante d’Aloe vera doit être rempotée tous les 4 ans. Cette opération se réalise après la floraison, notamment pendant la saison printanière. Ce sera l’occasion de fournir plus de place aux racines et de renouveler les terreaux. Le végétal pourra ainsi mieux absorber les minéraux. Découvrez nos conseils pour un rempotage réussi d’une plante d’Aloe vera.

Les préalables au rempotage d’une plante d’Aloe vera

Pour réussir son rempotage, quelques préalables sont requis. Pour commencer, il faut retirer le végétal qui a excessivement poussé du pot. Puis, examinez soigneusement la plante avant de la faire glisser doucement hors du vieux contenant. Par la suite, n’hésitez pas à secouer et à brosser délicatement les racines pour enlever au mieux les terreaux.

Autre article à lire :   Les plantes aromatiques à planter en Mai dans une jardinière pour cuisiner avec tout l'été (et plus encore)

Prenez un couteau propre pour couper les racines mortes et malades. Vous devez aussi enlever les feuilles mortes, les racines enchevêtrées et celles reliant les petites plantes à l’arbre mère. Sachez toutefois qu’une partie de la racine liée à chaque plante doit être laissée.

La récupération des petits plants

Certains plants de l’Aloe vera s’attacheront fermement à la base du végétal mère, mis à part leurs propres racines. Pour les jeunes plants, vérifiez s’ils peuvent être arrachés aisément de la végétation principale. Si c’est le cas, le rempotage peut se faire. Dans le cas opposé, ils ne pousseront pas. Alors, pour les plants difficiles à détacher, vous pouvez utiliser un couteau aiguisé pour les couper avec précaution.

Puis, mettez la plante d’Aloe vera et les petits plants à rempoter dans un coin frais. À savoir que le lieu de rempotage doit également se trouver à l’abri de la lumière du soleil durant 3 jours. Cela permettra à l’air de guérir les blessures des extrémités découpées des plants.

Autre article à lire :   10 plantes qui poussent facilement sans beaucoup de terre

L’étape de rempotage proprement dite

Bien que vous ne soyez pas un jardinier professionnel, vous pouvez réussir le rempotage de votre plante d’Aloe vera. Mais pour cela, certaines étapes sont à respecter minutieusement.

Choisir le bon pot pour remporter

Comme pour le bouturage des géraniums, Une étape indispensable à la réussite de votre rempotage est le choix du contenant. Sachez qu’une plante à l’étroit pourrait manquer d’éléments nutritifs. À l’inverse, avec un grand pot, les risques de pourriture pourraient augmenter. En effet, le substrat va sécher plus difficilement, notamment en hiver. L’usage d’un contenant en terre cuite est donc recommandé.

rempotage aloe vera
Crédit photo : © canva

Ainsi, la plante pourra mieux respirer. Ce type de pot facilite aussi les échanges gazeux et améliore l’évaporation de l’eau. Puis, il ne vous reste qu’à préparer les pots en les remplissant de terreau et de sable pour avoir suffisamment de nutriments et un drainage de qualité.

Autre article à lire :   10 superbes plantes à fleurs pour des pots suspendus

Les étapes du rempotage

Au début, les pots doivent être remplis aux deux tiers. Et quand les parties coupées seront parfaitement sèches, vous pouvez les rempoter. Pour ce faire, il suffit d’ajouter les plantes dans les contenants préalablement préparés en les espaçant de manière uniforme. Puis, procédez comme suit :

  • Versez de la terre consistante jusqu’à la couronne.
  • Mettez les petits plants dans leurs nouveaux contenants en recouvrant leurs racines à la base de leurs feuilles de terreau.
  • Posez la plante principale dans son pot en ajoutant soigneusement du nouveau terreau.
  • Tassez fortement autour des racines.
  • Attendez au moins 72 heures avant de les arroser.
  • N’oubliez pas de fertiliser d’avril à septembre.
Michael

Rédigé par Michael

Bonjour, je m'appelle Michael. Je suis rédacteur en chef de RadioTips.fr et un globe-trotter qui pratique un peu de yoga. Père d'un petit Théo qui a 4 ans. Parisien dans l'âme mais avec un cœur ouvert sur le monde.