in ,

Comment piéger les chenilles processionnaires ?

Si les chenilles processionnaires commencent à envahir votre jardin et que vous souhaitez vous en débarrasser rapidement, suivez nos conseils.

 

Quels dangers présentent les chenilles processionnaires ?

Mesurant de 2 à 3 cm, les chenilles processionnaires sont des larves de papillon que l’on retrouve assez souvent dans un jardin. Ces insectes couverts de poils urticants se reconnaissent, entre autres, grâce à leur teinte brune foncée ponctuée de taches rougeâtres sur leur partie supérieure et leurs flancs. Ils apprécient particulièrement le pin. On peut aussi les différencier des autres espèces avec leur face ventrale jaune et leur tête noire.

Contrairement à son apparence inoffensive, la chenille processionnaire présente un réel danger pour l’homme et les animaux, en particulier les chiens. Les poils urticants de ces nuisibles provoquent chez l’homme des démangeaisons, des réactions allergiques avec œdèmes, des lésions oculaires ou encore des troubles respiratoires sévères. Par contre, chez les chiens, le contact avec les poils urticants peut entrainer un choc anaphylactique, voire la mort de l’animal.

Comment fonctionne le collier écopiège ?

Il est déconseillé de se frotter aux chenilles processionnaires, du moins sans son arsenal. On peut piéger ces insectes à l’aide d’un collier écopiège.

Solution efficace et naturelle, l’écopiège est un procédé mécanique qui consiste à mettre une grande poche autour d’un arbre. Il faut noter que selon leur cycle biologique, les chenilles processionnaires du pin se regroupent pour descendre de l’arbre. Elles vont alors s’enterrer dans la terre afin de se nymphoser. L’écopiège intervient à ce stade. Il stoppe mécaniquement le trajet des chenilles. Ces dernières, n’ayant plus d’issus, vont se diriger vers le sac collecteur. Il vous suffit de détacher le sac et de le brûler.

Vous pouvez vous procurer un écopiège prêt à l’emploi ou fabriquer le vôtre.

Quand placer l’écopiège ?

Vous pouvez installer votre piège dès début décembre, période à laquelle les premières descentes ont lieu. Vous pourrez le retirer au mois d’avril. Le moment exact de la descente dépend des régions et des conditions climatiques de l’année en cours.

Pour installer le dispositif, il vous suffit de positionner la collerette réglable autour du tronc de l’arbre. Le sac collecteur sera attaché au-dessous, relié à la collerette par un tube.


Avant toute manipulation, n’oubliez pas de vous protéger. Munissez-vous de bottes, de vêtements longs, de gants, de masque et de lunette au minimum.

Quels autres moyens à utiliser ?

Les pièges à phéromones

Pour limiter l’invasion de chenilles processionnaires dans votre jardin, vous pouvez agir directement au moment de l’accouplement des papillons. Il vous suffit d’installer un sac empli de phéromones en hauteur dans les arbres à partir du mois de juin jusqu’à la fin du printemps. Les phéromones vont attirer les papillons mâles ce qui permet de limiter les fécondations.

Bacillus Thuringiensis ou Bacille de Thuringe

Procurez-vous du bacille de Thuringe, insecticide 100 % biologique. Appliquez le produit à l’aide d’un pulvérisateur avec un bras de longue portée.

chenilles processionnaires
Crédit photo : © canva

Pour votre sécurité, il est recommandé d’effectuer l’opération pendant un jour sans vent. Cela évite d’éparpiller les poils urticants partout.

Installer des nichoirs à mésanges

Les mésanges sont un type d’oiseau qui se nourrit de chenilles, et en installant des nichoirs spécialement conçues pour elles, vous pouvez les attirer sur votre propriété et aider à contrôler la population de chenilles. De plus, c’est un projet amusant pour toute la famille ! Avec peu d’effort, vous pourrez profiter des avantages de la présence des mésanges – et être assuré que les chenilles processionnaires seront sous contrôle.

Alice

Rédigé par Alice

Je m'appelle Alice. J'ai 27 ans et je suis diplômée en communication et en journalisme. Depuis quelques années, je travaille en tant que chroniqueuse dans différents webzines.

J'aime la mode, la décoration et la musique. J'aime suivre les dernières tendances et partager mes réflexions à ce sujet avec mes lecteurs.