in

TOP 10 des plantes carnivores à planter au jardin pour éloigner les insectes

Votre jardin peut être un aimant à insectes. La bonne nouvelle est que vous n’êtes pas obligé de mener un conflit chimique avec des sprays bourrés d’éléments toxiques pour mettre fin à ce genre de problème.

En effet, il y a des solutions plus naturelles vous permettant de combattre les insectes efficacement. L’astuce : les plantes carnivores. Avec leurs feuilles animées et leurs jolies mâchoires, ces végétations sont fascinantes et séductrices. De plus, les insectes les craignent. Sans plus tarder, découvrez les 10 plantes chasseuses d’insectes à planter dans votre jardin.

1 – La plante à pichet ou la Sarracénie

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Brice Vinc (@briceaur)

Bien qu’elle présente une allure particulièrement élégante, cette végétation est une vraie machine vivante. Elle est aussi croqueuse de mouches, de guêpes et d’abeilles. Les insectes sont attirés par les creux formés par les feuilles en coupe et les leurres visuels comme les pigments anthocyanes. Le pichet devient glissant et les insectes tombent facilement dans le piège. Mais sachez également que la plante à pichet contient des écailles cireuses auxquelles les petites bêtes ne peuvent plus échapper. Et comme tous les autres végétaux carnivores, la Sarracénie pousse dans un endroit avec un sol trop acide ou pauvre en minéraux. C’est donc une option intéressante pour votre jardin moderne. De plus, elle ne nécessite pas d’entretien particulier.

2 – Le lys de cobra

Plante carnivore Lys de cobra
Crédit photo : © canva

Le lys de cobra est une végétation vivace avec une bonne longue durée de vie. Ses feuilles persistantes et ses tiges produisent de nombreuses ramifications et créent des colonies denses. Cette plante pousse en général dans un sol serpentin le long des suintements d’eau froide. Et ses feuilles mangeuses d’insectes présentent une forme de tubes creux qui peuvent atteindre les 53 centimètres de hauteur. Le capot, de son côté, est bulbeux avec des fenêtres translucides et une petite ouverture par laquelle les captures se trompent d’accès. À noter que le lys de cobra peut se multiplier aisément à partir de graines semées sur une terre humide.

Autre article à lire :   10 plantes qui poussent facilement sans beaucoup de terre

3 – Le Cephalotus

Crédit photo : © canva

Les insectivores sont une véritable curiosité de la nature, captant un bon nombre de jardiniers. Mais ils agrémentent également beaucoup d’amateurs, en particulier ceux qui aiment planter des végétaux en jardinière. Parmi les plantes carnivores les plus appréciées, il y a le Cephalotus. Ses pièges se présentent sous forme d’urnes couronnées ornées d’un chapeau. En plus de sa culture un peu compliquée, il est connu pour être une plante difficile à vivre et nécessite du sol et de l’air humides. Toutefois, ces pièges sont un excellent indicateur. En effet, quand ils sont bien ouverts, c’est que l’humidité est suffisante. Sachez aussi que le Cephalotus apprécie à la fois la lumière et les nuits fraîches.

4 – Les Genliseas

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par TheySawRex (@theysawrex)

Les Genliseas sont aussi des plantes carnivores capables de capturer avec ses pièges des insectes et autres invertébrés pour en assimiler les nutriments indispensables à leurs besoins. Encore peu répandues, elles ne doivent pas être confondues avec les Utricularias, bien qu’elles soient assez similaires. Leurs feuilles ressemblent à des langues de chats et leurs principales proies sont les protozoaires. En effet, elles les capturent avec leurs filaments creux. Concernant leurs conditions de culture, pour se développer convenablement, les températures annuelles doivent se situer entre 5 à 40 degrés Celsius.

5 – La dionée

Plante carnivore Dionée
Crédit photo : © canva

C’est une plante originaire des Etats-Unis, plus précisément de Caroline. Carnivore, elle possède des pièges particuliers qui se ferment facilement grâce aux cils sensibles qui les entourent. C’est d’ailleurs pour cette raison que la dionée est également appelée attrape-mouche de Vénus. Il faut toutefois éviter d’inciter manuellement sa fermeture, parce que la durée de vie de ses pièges est limitée. En outre, ce végétal a besoin d’une bonne dose de lumière et supporte parfaitement le plein soleil. Ce qui en fait une plante carnivore idéale pour votre jardin.

Autre article à lire :   10 superbes plantes à fleurs pour des pots suspendus

6 – Les Byblis

Les Byblis sont des plantes insectivores assez rares dont la plantation est assez exigeante. C’est une plante annuelle. Ainsi, il faudra récupérer ses graines pour les semer l’année prochaine. En outre, elle supporte le plein soleil et vit principalement à l’état naturel dans un marécage. Ainsi, elle nécessite des températures assez élevées tout au long de l’année.

7 – La grassette du genre Pinguicula

Plante carnivore Pinguicula
Crédit photo : © canva

La grassette ne possède aucun système de piège, mais les moucherons sont tout simplement attirés par les feuilles. Par ailleurs, elle procurera sa propre nourriture en attirant les insectes qui se coincent dans l’habillage gluant de ses feuilles. Leur lutte entraîne l’évacuation d’une enzyme digestive. Par ailleurs, vous pouvez la faire pousser à l’extérieur dans une zone tempérée. Le sol idéal est un mélange de mousse de sphaigne et de vermiculite. Mais elle poussera aussi en sol humide près de l’eau et prospérera au soleil à mi-ombre. À noter que cette plante insectivore ne doit jamais être desséché et si vous la mettez en pot, elle réclame un bon drainage. En outre, après la saison de dormance, elle peut repousser. Veillez tout de même à enlever les feuilles mortes après chaque période hivernale pour favoriser une nouvelle croissance. Plus important encore, elle doit être arrosée, de préférence avec de l’eau de pluie.

8 – Les Népenthès ou les tasses de singe

plante carnivore Népenthès
Crédit photo : © canva

Ces réservoirs assez particuliers peuvent contenir plus d’un litre d’eau et poussent principalement dans les régions tropicales asiatiques. En effet, les insectes sont attirés par le pichet en raison des libérations de nectar. Une fois que les petites bêtes tombent dans le tuyau, elles sont digérées par le liquide qui se trouve au fond de l’attrapoire. À savoir qu’il existe deux catégories de Népenthès : le groupe des plaines et celui des hautes terres. Savoir à quelle catégorie appartient votre végétation vous permet d’accommoder son environnement naturel dans votre jardin. Les plantes des basses terres exigent des températures chaudes, tandis que celles de hautes terres réclament des températures fraîches. Faites donc attention à la manière dont elles régissent à leur cadre de plantation et n’hésitez pas à apporter des changements en conséquence.

Autre article à lire :   10 plantes qui poussent facilement sans beaucoup de terre

9 – Le Droséra ou le Rossoli

Plante carnivore drosera
Crédit photo : © canva

Cette petite plante insectivore est surtout répandue en Australie. Elle capture les moustiques et les mouches, mais également les fourmis et les autres petites bêtes en les attirant avec leur nectar collant. Si certaines variétés de rossoli sont en dormance en été, d’autres fleurissent pendant les différentes saisons de l’année. Il arrive aussi que certains végétaux se couchent sur le sol afin de capturer les insectes rampants. Mais d’autres se tiennent debout en vue d’empiéger les bêtes volantes. Concernant leur hauteur, elle peut atteindre les 60 centimètres. Pour le rempotage, la meilleure période est le printemps. Pour ce faire, préparez un mélange de tourbe de sphaigne et de sable de propagation. Moulez-le bien avant d’y mettre le végétal. Choisissez un contenant adapté à la taille de la végétation et donnez-lui assez d’espace pour qu’il puisse se développer correctement. Et surtout, arrosez-la régulièrement avec de l’eau potable pour qu’elle ne se dessèche pas.

10 – La vessie flottante ou l’utricularia inflata

plante carnivore utricalaria inflata
Crédit photo : © canva

Vivante en eau libre, cette plante carnivore piège les insectes dans sa vessie. À noter que cette dernière a la forme d’une poire d’aspiration. Elle est aussi pourvue de petites sondes qui ressemblent à des cheveux. La vessie se gonfle, aspire de l’eau, mange la petite bête et ferme une trappe. L’ingestion de bestioles lui procure ainsi des apports nutritionnels supplémentaires ou de survie. Enfin, la vessie flottante a un grand besoin en eau et exige un sol soigneusement drainé.

Michael

Rédigé par Michael

Bonjour, je m'appelle Michael. Je suis rédacteur en chef de RadioTips.fr et un globe-trotter qui pratique un peu de yoga. Père d'un petit Théo qui a 4 ans. Parisien dans l'âme mais avec un cœur ouvert sur le monde.